Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 13:16
Recette : Salade d’aubergine au miel et citron vert, gremolata d’amandes

Aujourd’hui, dimanche, j’avais envie de suivre une recette toute prête. Cela me permet, de temps en temps, d’apprendre de nouvelles associations d’ingrédients et surtout de faire, pour la première fois, des préparations bien connues.

Par exemple le gremolata d’amandes. Traditionnellement cette persillade italienne est utilisée pour assaisonner le veau, l’osso bucco et diverses viandes blanches. Il est composé d’ail, de persil et de zeste de citron et d’orange (non traités). Dans d’autres recettes on peut remplacer les amandes par des noisettes.

http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/sauces-et-condiments/gremolata-a-la-noisette-recette/

Dans ma recette – Salade d’aubergine au miel et citron vert, gremolata d’amandes – on ajoute du jus de citron vert et de la coriandre à la sauce de base.

Cette recette est tirée du livre “ma cuisine veggie” d’Audrey COSSON, styliste culinaire

http://pp.foodizbox.com/blog/linterview-daudrey-cosson-styliste-culinaire/

Son blog http://cookshootgarden.tumblr.com/

Je confectionne toujours une part supplémentaire que j’offre à ma voisine de palier qui m’informe par feed back si le plat a été bien fait. Elle me dit souvent : “tu devrais ouvrir un restaurant”. Je suis contente car la cuisine est un de mes talents.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 20:47

L’houmous est un plat oriental à base de pois chiches et se confectionne pour donner une pâte à tartiner.

Voici la ma recette :

- J’ai utilisé quatre légumineuses : pois chiche, haricots blancs, haricots rouges, lentilles corail que j’ai mises à tremper dans de l’eau pendant 24 heures.

- Puis le lendemain, je les ai fait cuire à feu doux avec des algues en paillettes et une feuille de laurier.

- Pendant ce temps, j’épluche les échalotes que je coupe en petits morceaux ainsi que le persil.

- Quand les légumineuses sont cuites, je les mets dans un mixeur avec les échalotes, le persil, les épices : paprika doux, cumin, curcuma, poivre et piment. J’ajoute du tahin (purée de sésame), de l’huile d’olive, de la fleur de sel, de la sauce tomate (faite maison) et je mixe tout cela. j’obtiens ainsi une purée assez solide qui se déguste sur des tranches de pain sec grillées.

Bon appétit !

Recette de cuisine : l’houmous à ma façon
Recette de cuisine : l’houmous à ma façon
Recette de cuisine : l’houmous à ma façon
Recette de cuisine : l’houmous à ma façon

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 19:08
Aujourd’hui, j’avais trop envie de faire la cuisine. J’ai commencé par confectionner une tarte de pommes sur fond de gelée de poires : ça, c’est pour demain, j’ai des invités.
Puis j’ai fait un plat chaud : des légumes, courgette, courge et carotte, que j’ai fait rissolés dans de la graisse de canard du sud-ouest, j’ai eu l’idée de rajouter quelques cubes d’ananas frais ! Puis j’ai ajouté tranquillement un mélange d’épices (curry, gingembre, piment) avec des paillettes d’ortie séchée et d’algues (mélange perso de 7 algues). Vers la fin, j’ai ajouté le mélange persil et ail mouliné et une poignée de fromage râpé. C’est succulent !!!
Recette de cuisine

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 11:20

Ingrédients :

- Figues fraîches,
- Filet de poulet label rouge
- Courgette,
- Poivron rouge,
- Echalote, ail
- Epices
- Miel,
- Sauce soja (tamari), jus de citron
- Citrons confits (facultatif)
- Huile olive

 
Les ingrédients pour la macération de quelques heures :
Des épices : curcuma, garam massala, poivre noir, gingembre, de l'ail écrasé au presse ail, de la sauce de soja (tamari), du miel, le jus d'un demi citron, des citrons confits et son huile d'olive.

 
La recette :
- Couper le filet de poulet en petits morceaux et les mettre dans la sauce de macération. Y faire macérer également les figues coupées en petits morceaux et l'ail pressé. Réserver au frigo quelques heures.
 
- Couper l'échalote, la courgette et le poivron rouge en petits morceaux et faire revenir dans un peu d'huile, dans le wok. Y ajouter la macération et faire cuire.
 
- Déguster

 
Le résultat :
;
blanc-poulet-aux-figues.JPG
;

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 22:15

Les ingrédients de ma farce maison :

- des flocons millet, de quinoa, de sarrasin
- des graines de sésame et de courge
- de l'amarante soufflée, des pignons pin,
- des feuilles de betterave rouge
- de l'ortie en poudre,
- des algues (salade du pêcher mélangée)
- échalote, ail
- des épices : curcuma, poivre noir, garam massala
- des herbes aromatiques fraîches : basilic, coriandre vietnamienne, menthe
- de la farce à base de chair à saucisse achetée chez le boucher.
- huile pépins de raisin, tamari
- aubergine blanche, courgette, tomate

Les ingrédients pour la farce

ingredients-farce.JPG
Les céréales pour la farce
cereales-farce.JPG
Les ingrédients verts et les herbes aromatiques
ingredients-verts-farce.JPG
Les épices et la viande
epices-et-viande-farce.JPG
.
La recette :
 
J'ai fait tremper dans de l'eau chaude les flocons de millet, de quinoa, de sarrazin, les graines de sésame et de courge, l'amarante soufflée, les pignons de pin, afin qu'ils gonflent un peu.
 
J'ai mis les algues et l'ortie en poudre dans un peu d'eau pour les réhydrater.
 
j'ai épluché l'ail, les échalotes que j'ai mouliné avec les herbes aromatiques (menthe, basilic et coriandre vietnamienne), tout en même temps.
 
J'ai émincé en petites lanières les feuilles de betterave auxquelles j'avais enlevé la tige centrale.
 
Puis j'ai mélangé dans un saladier les lanières de feuilles de betterave, le mélange ail et herbes, les flocons, les algues, l'ortie, les épices et la farce.
 
Dans une poêle, j'ai mis un peu d'huile de pépins de raisin et de tamari (LIMA) (- 25 % de sel) et j'ai fait revenir ma farce améliorée pour qu'elle grille un peu.
 
Puis j'ai réparti la farce dans des morceaux d'aubergine blanche, de courgette et de tomate évidés auparavant.
 
J'ai fait cuire à feu doux.
 
J'ai dégusté ! Humm ! Miam ! Miam

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 11:57

J'ai eu l'idée de ce plat quand j'ai vu qu'il me restait des haricots azukis.

Ingrédients :
 
- pois chiches
- azukis
- algues en paillettes
- purée de noisettes, de sésame complet (tahin), d'amandes
- citron
- ail
- menthe
- épices : curcuma et poivre, garam massala
- huile olive
.
ingredients-copie-2.JPG
.
 
J'ai fait trempé pendant 24 heures les pois chiches, les haricots azukis et les algues.
Le lendemain, je les ai fait cuire doucement.
 
Je les ai mixés afin d'obtenir une pâte homogène (j'ai rajouté un peu du jus de cuisson jusqu'à la consistance que je souhaitais).
 
J'ai mélangé à part égale, de la purée de sésame, d'amandes, de noisettes (avec un peu de son huile).
 
J'ai ajouté le jus de citron, l'ail et la menthe mixée (ou écrasée), les épices et l'huile d'olive.
 
j'ai touillé.
 
J'ai dégusté : Miam ! c'est délicieux. J'ai étalé cet houmous sur des tranches de pain sec à l'ortie que j'ai fait dorer à la poêle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 20:35

 

 

Dans la rubrique : "Profitons de la vie", aujourd'hui, mercredi, le programme était : ballade et récolte de châtaignes dans les Cévennes, à une cinquantaine de kilomètres de Montpellier.

 
Que du bonheur ! Ce n'était que des senteurs automnales de fougères, de bruyère et de pins entremêlés aux châtaigniers malgré une température qui marquait au moins 25 °C. C'est la première fois que je ramasse des châtaignes en tee-shirt à manches très courtes.

 
Le soir même, je testais une nouvelle recette que je concoctais déjà mentalement au volant de ma voiture, sur le retour : Un velouté de légumes aux châtaignes : J'ai donc mixé ensemble une poignée de châtaignes cuites à l'eau et dépiautées,(c'est le plus long) ainsi que des légumes cuits dans un potage où j'avais ajouté un cube de miso au curry de DANIVAL : carotte, courgette, poireau (vert et blanc), brocoli, oignon, ail et algues en paillettes. Et la petite touche finale : j'ai ajouté de la purée de noisettes et son huile.
 
Je ne vous dis pas : ce fut un délice !

 
J'ai également profité de ramasser un peu plus de châtaignes pour en donner à mes voisins et voisines. Car j'ai décidé, depuis quelques années, de développer la culture du don. Le don, le partage, bientôt ces valeurs seront indispensables sur terre si les humains veulent survivre au mauvais temps qui s'annonce. Autant s'entraîner dès maintenant.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 18:41
 
Depuis que j'ai appris que les feuilles de la mauve se mangent, je n'hésite plus à les incorporer à multitudes de plats, souvent cuites à la vapeur ou bien, pour les toutes petites feuilles, hâchées et ajoutées dans mes salades crues.
 
Ce soir, je me suis délectée d'un potage vert succulent.
 
Mes ingrédients :
 
- des morceaux de courge betternut (eh oui ! elle trônait dans ma cuisine depuis l'hiver dernier et n'avait pas bougé d'un iota. La chaleur de ces derniers jours m'a conseillé de ne point trop attendre pour la déguster.
- des feuilles de mauve (de mon jardin bio),
- des feuilles vertes de betterave rouge dont j'ai ôté la tige centrale,
- deux ou trois champignons de Paris,
- du vert et du blanc de poireau
- des restes de courgettes (reliquat de mes délicieuses courgettes farcies d'il y a deux jours),
- des algues en paillette (que j'aime incorporer à presque tous mes plats)
 
Le tout cuit doucement à la vapeur, dans un peu d'eau dans un faitout (baumstal).
 
J'ai passé au blender et ajouté du parmesan et quelques grammes de beurre demi-sel.
 
Miam ! Un régal !
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 22:25
Depuis quelques semaines déjà, mon attention était particulièrement attirée par une fleur que j'aime bien, la mauve. Même quand je roulais en voiture, le mauve du bord des routes m'y faisait penser. J'ai donc décidé d'en savoir davantage. D'autant plus qu'elle pousse naturellement dans mon jardin, entre les pieds de tomates.
  
J'ai donc appris plein de choses à son sujet sur internet.
  
Son nom arabe est Khoubiza.
  
Déjà les peuples anciens (égyptiens, chinois, romains) connaissaient les propriétés culinaires des feuilles de mauve qu'ils dégustaient comme légumes.
La racine a même été utilisée comme abortive par les femmes hongroises
 
Il existe sur internet de nombreuses recettes à base de mauve (khoubiza) comme la salade de mauve à la marocaine (ou à la tunisienne) sur le site http://ririfleur.centerblog.net/6582683-La-mauve-Khoubiza-ou-bekkoula
 
Propriétés médicinales de la mauve :
- émolliente : Elle agit contre les maux de gorge, les toux sèches, les bronchites
- laxative : agit contre la constipation de façon douce.
 
Elle fait partie de la fameuse tisane pectorale qui est composée de Mauve, de Bouillon blanc, de Tussilage, de Coquelicot, de Guimauve, de Pied-de-chat, de Violette.
 
 
Je suis tombée sur un site qui parle de la mauve chinoise ou mauve crépue ( Malva verticellata) dont les propriétés sont très intéressantes. http://www.holiform.com/a-voir-et-a-savoir/decouvrez-la-mauve-chinoise.html et http://www.bslim.eu/Presse/dietinfo-04_09.pdf
 
Elle a été classée par un grand Maître de la pharmacopée et herboristerie, le médecin chinois Li Shizhen (1518-1593), auteur de la célèbre encyclopédie « Bencao Gangmu » à l'époque des Ming,  parmi les herbes les plus efficaces pour éliminer toutes les toxines de l'organisme y compris les graisses.
 
C'est une variété très rare et robuste, elle ne craint pas le gel.
 
Ma recette de cuisine
 
Pour ma part, j'ai eu l'idée de faire un gaspacho de concombre, de  tomate et de mauve.

bol de gaspacho
ingrédients gaspacho concombre tomate mauve (FILEminimizer

 
Les ingrédients :
 
- concombre, tomate à peler
- feuilles et fleurs de mauve (cueillies dans un endroit sain, loin des routes et chemins).
- vert de poireau (facultatif)
- échalote
 
- menthe, basilic
- tranche de citron confit
- huile d'olive (issu du pot de citron confit)
- tamari
- algues en paillette
- épices : curcuma, poivre noir (indissociable du curcuma pour sa bonne assimilation), et cumin
- 2 cuillerées à café de son d'avoine (facultatif).
 
Le déroulement de la recette :
 
- Avant toute chose, bien laver les légumes et les feuilles et fleurs de mauve, dans un premier temps, dans de l'eau vinaigrée. Rincez ensuite dans une eau claire.
 
- Faire cuire, en même temps, les feuilles de mauve auxquelles on a ôté le pédoncule et les algues en paillette dans un peu d'eau (je les cuis dans un faitout "baumstal").
 
- Faire revenir dans une poêle l'huile d'olive, le citron coupé en petits morceaux, ainsi que l'échalote et le vert de poireau également coupés en petits morceaux.
Y ajouter les pétales de fleurs de mauve (auparavant, à l'aide de ciseaux, couper les pétales (les cinq à la fois, c'est plus rapide). Y ajouter les épices. Remuer de temps en temps et laisser griller délicatement.
 
- Puis, dans un blender, mélanger les gros morceaux de concombre et de tomate, les feuilles de mauve et les paillettes d'algues cuites (ainsi que le reste d'eau de cuisson) et ce qui se trouve dans la poêle. Personnellement, j'y ajoute le son d'avoine, mais c'est au goût de chacun.
Mixer le tout jusqu'à l'obtention d'une soupe épaisse. Ajouter de l'eau si nécessaire pour l'onctuosité.
 
- ciselez finement, les feuilles de menthe et de basilic et mélangez.
 
-Selon les goûts, vous pouvez également ajouter un peu de crème fraîche.
 
- Décorez avec des fleurs et des feuilles entières de mauve, menthe, basilic et réservez au frais.
 
- Dégustez ! Miam ! Miam !

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 07:58
J'aimerais vous faire partager une de mes expériences gustatives.
 
Courant mai, j'ai eu le plaisir de participer au Festival de l'ortie et de la nature qui se déroulait dans le charmant village de la SAUVETAT DE SAVERES, dans le lot et Garonne (47).
 
Cela faisait plusieurs années que je souhaitais participer au repas thématique du samedi soir, composé principalement de fleurs et de plantes sauvages.
 
Ce fut l'occasion de découvrir des saveurs inconnues et de déguster un repas aux couleurs variées.
 
Voici le succulent menu :
 
En apéritif : Du vin de lilas (rouge), du vin de basilic (rosé) et du vin d'accacia (blanc), accompagnés d'une tartinette aromatîsé à la rose. Une petite verrine - purée d'avocat, cubes de tomates et une cuillerée d'ortie, façon tapenade - accompagnaient ces boissons.
 
Le velouté sauvage des talus qui a suivi n'a pas fait long feu. Tout le monde - environ 150 convives - en ont redemandé une seconde fois. Cette soupe était composée principalement des feuilles de cinq plantes sauvages : ortie, fenouil, plantain, consoude et pulmonaire.
 
Puis ce fut la fraîcheur d'une bonne salade verte - cresson des fontaines, roquette, feuilles rouges rubis de betterave - assaisonnées de vinaigre de framboise, et de fleurs de bourrache, d'un bleu azur et d'un rose tendre.
 
Le plat principal était composé de petits morceaux de poulet qui avaient mariné dans une sauce aux épices (gingembre, curcuma et curry) et de lait de coco, aux côtés d'une non moins délicieuse purée verte d'ortie et de pommes de terre ainsi qu'un beignet d'ortie fraîche.
 
Le dessert ! ah  le dessert ! Un modeste chocolat chaud à la violette accompagnait un biscuit à la rose. Un morceau de pain d'épices aux orties et une salade de fruit agrémentée de fleurs fraîches de sureau. A côté, des fleurs confites: un brin de sureau et un pétale de rose (confits dans un sirop sucré).
 
Il y avait deux sortes de pains : un pain aux orties (eh oui ! cette herbe est multi-fonction et se marie à toutes sortes de préparations culinaires) et un pain aux graines de nigelle (issues de la fleur la nigelle de Damas).
 
Ce repas m'a donné envie d'approfondir la cuisine aux fleurs et aux herbes sauvages. Un plaisir de plus dans ma vie.
 
Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans recettes de cuisine
commenter cet article