Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 21:00
Le surdosage des médicaments, vous connaissez ? En tout cas, un de mes chers amis, P...., l’a appris à ses dépens et à failli rejoindre  les 8 à 10 000 personnes qui en meurent chaque année. C’est également plus de 100 000 personnes qui sont hospitalisées à cause de ces surdosages.
Quand le mieux est l’ennemi du bien !
 
“J’étais tranquillement en train de siroter une menthe à l’eau quand j’ai senti que je défaillais ; des vertiges, plus plus rien ! Quand je me réveille, si on peut dire, c’est pour me retrouver dans une ambulance en direction de l’hôpital, à moitié dans les vapes”.
- Alors docteur ! dites-moi tout ! Je suis si malade que ça ?
- Pas du tout ! Ou plutôt oui, vous avez été victime d’un surdosage de médicament ?
- ?????
- Vous avez eu de la chance ! On a pu vous réanimer à temps ! Et de surcroit quand vous êtes tombé, vous vous êtes fait un traumatisme à la tête ; quelques points de suture et il n’y paraitra plus !
 
Mon ami P. a eu chaud ! D’autres n’ont pas eu cette chance !
 
En fait, le surdosage des médicaments consiste à administrer une quantité trop importante de médicaments à l’organisme. L’issue est parfois mortelle.

Quand j’interroge P. il me dit que c’est un de ses médicaments pour le coeur qui a été surdosé. Quand je lui demande s’il est malade du coeur, il me répond que non, ou tout au moins qu’une petite anomalie avait été découverte, mais que c’est par précaution que son cardiologue lui a prescrit ce médicament !!!
 
J’hallucine ! Et pourtant ce n’est pas la première fois que ça lui arrive : de prendre des médicaments qui, par leurs effets secondaires, ont déjà mis sa vie en danger ! Heureusement, il les a arrêtés. Maintenant il ne prend plus rien et il se porte comme un charme !
 
Je me suis alors penchée sur ce problème de médicaments surdosés qui mène directement au cimetière quelques 10 000 êtres humains par an, soit trois fois plus que les tués sur les routes.
 
Pour lutter contre les accidents mortels sur les routes, on n’hésite pas à déployer sur le territoire français une multitude de mesures préventives, comme les radars, par exemple, mais... pour lutter contre les prescriptions de médicaments surdosés, que fait-on ??? RIEN ! et la raison est simple :
il y a en France “un système médico-industriel qui invente des maladies et en premier lieu l’industrie pharmaceutique avec la complicité, parfois, des leaders d’opinion” dixit Sauveur BOUKRIS qui, dans son dernier livre, “La fabrique des malades, ces maladies qu’on nous invente”, évoque la "médecine marketing" et montre comment on manipule médecins et malades en jouant sur les peurs, comment on médicalise nos vies pour pratiquer davantage d'examens biologiques, de radiographies et faire consommer toujours plus de médicaments.
 

Transformer des sujets bien portants en malades potentiels, tel est l'objectif de certains secteurs médicaux, privés ou publics, qui transmettent un message trompeur, lequel engendre de l'anxiété et génère un gâchis financier.

La culture actuelle  tend vers la satisfaction immédiate et le médicament est perçu comme le moyen de TOUT résoudre, TOUT DE SUITE.

Pour voir une des interviews du docteur Sauveur BOUKRIS, allez sur youtube http://www.youtube.com/watch?v=-27NTCPIBlA

Et prenez soin de vous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans médecine
commenter cet article

commentaires