Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

/ / /

Tout a commencé pendant mon adolescence. D'obédience protestante, j'ai suivi pendant quelques années l'étude de l'ancien et du nouveau testament.

Puis, au moment de faire ma communion, j'ai hésité car je ne ressentais pas ce dieu dont on m'avait appris l'existence. Pour Jésus, Marie, pas de  problème... mais ce dieu ? NON, je n'ai donc pas fait ma communion. A commencée alors une recherche tout azimut dans diverses lectures de cette notion de divin. Comment les autres religions le percevait-il ? J'ai lu, ou parcouru, le coran, les upanishad, le popol vuh (bible des mayas), le livre des morts tibétains, etc.

Parallèlement, je m'intéressais à d'autres sujets et à trois en particulier qui, en fait,  sont intrinsèquement liés : La science, les anciennes civilisations et les extra-terrestres.

Je me souviens encore de la joie profonde que j'ai ressentie quand j'ai lu, pour la première fois, un livre qui m'expliquait la nature de la matière dont est composé notre monde : la structure atomique. Cela m'a permis, plus tard, de mieux appréhender la notion de l'infini.

J'ai dévoré tous les livres du rayon de la bibliothèque municipale qui relataient l'existence des anciennes civilisations et bien sûr le rayon complet consacré aux E.T.

J'ai emprunté « le livre qui dit la vérité » de Claude Vorilhon - RAEL et dès les premières pages, j'ai vibré intensément. Enfin ! Le livre que j'attendais. Pourtant, il ne différait pas des autres qui parlaient aussi d'E.T., de contacts, mais celui-là résonnait différemment en moi. Je le ressentais.  Chacune de mes cellules le ressentait.  C'était comme si j'avais attendu une partie de ma vie ces mots, ces phrases, cette histoire. « Mais oui ! C'est ça, c'est ce que je pense au fond de moi, inconsciemment, depuis toujours ». Une révélation. J'étais enthousiasmée et je me surprenais à pleurer de joie. Une sensation que je garde encore au fond de moi.

Je ne l'ai pas lu d'une traite. En fait, je voulais savourer le plus longtemps possible le plaisir de le découvrir, jour après jour. L'excitation d'un plaisir délicat renouvelé quotidiennement.

D'une timidité maladive, je n'ai pris contact avec les raëliens de ma région que cinq ans plus tard. Puis j'ai fait mon premier stage d'éveil en 1985 et depuis, je suis encore là.

 

Etre Raëlienne, ça m'apporte quoi ?

Une réponse à ma logique : tout ce que nous faisons sur terre, à savoir créations de nouvelles vies, intérêt pour les voyages interstellaires, recherche astronomiques et découvertes de nouvelles planètes potentiellement habitables, etc. me fait dire : « ce que nous sommes en train de faire sur la planète TERRE, pourquoi ne pas imaginer que d'autres êtres l'aient déjà fait avant nous, ici ? « Et nous, quand nous voyagerons ailleurs, que nous rencontrerons d'autres humanités moins avancées que nous, de quelle façon ces êtres nous accueillerons-ils ? Comme des dieux ? » Car grâce à notre technologie avancée, nous le serons certainement.

Une réponse à la question « pourquoi je suis sur Terre ? » : Quelle est ma mission ? Je me souviens, quand j'étais adolescente, je voulais que ma vie soit exceptionnelle. Si je n'avais pas été raëlienne, je serais partie en mission humanitaire car je ne concevais pas que des gens soient malheureux. Et je ne conçois toujours pas. Alors, j'AGIS !  Certains soignent les symptômes de ce grand corps malade qu'est l'Humanité, d'autres agissent sur les causes. A chacun de choisir sa place. Et vous ? Qu'elle est la vôtre ?

Connaître avant les autres ce qui se prépare sur terre : Et bizarrement, diront certains, tout ce que notre Prophète Bien-aimé nous a révélé, je devrais dire prophétisé, s'est réalisé où se réalise en ce moment : création de la vie, découverte de l'infiniment petit avec la recherche sur les nanotechnologies, découverte d'autres planètes semblablement à la terre, etc. sans compter les révélations sur la politique, la société humaine, les problèmes de racisme religieux envers les minorités, spécialement dans les pays francophones.

Accélération de mon processus d'éveil et de développement personnel : connaître en ligne directe, par l'intermédiaire de RAEL, les meilleures techniques d'épanouissement. Je pars du principe que, dans la mesure où les ELOHIM nous ont créés, ils savent comment nous fonctionnons et nous donnent donc les meilleures techniques pour être heureux. Il est très important de s'apporter beaucoup d'amour afin de pouvoir ensuite en distribuer aux autres. Car on ne peut donner que ce que l'on a. Et plus on en a , plus on peut en donner.

Une meilleure compréhension des enjeux politiques et économiques de notre planète à tous les niveaux : Quand on développe une vision panoramique, on comprend mieux.

Une déculpabilisation concernant la notion de péché inculquée dans les catéchismes : Pour ma part, j'ai eu de la chance d'avoir été protestante. Car les pasteurs vivent en famille. Aucun risque de pédophilie.

La profonde sensation de faire partie d'un ensemble plus grand, de faire partie d'une grande famille intergalactique d'humanités toutes différentes. Un de mes rêves est de voyager dans l'univers, à travers des galaxies, de rencontrer d'autres civilisations évoluées, intelligentes et respectueuses, pas forcément humaines, d'apprendre leurs coutumes, leurs vies et de faire la fête ensemble.

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by