Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 08:53

 

Et si cela commençait au niveau local ? Dans chaque ville, chaque village ?

Ci-dessous une vidéo exceptionnelle d'une initiative qui permet à chaque être humain de participer à un monde meilleur en partageant avec les autres le fruit de son expérience.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=KGwrcVWI6bw

.

.

Un autre Monde émerge sous nos yeux : incroyable !

Connaissez-vous le mouvement des Incroyables Comestibles ? C’est une nouvelle démarche d’habitants et de collectivités locales, dans des endroits du monde de plus en plus nombreux, ayant décidé de changer de système du jour au lendemain. Ils disent avoir fait le choix d’avoir simplement changé de regard, pour créer une nouvelle réalité.

Ils ont mis au placard l’idée qu’on leur a fait croire qu’ils étaient des victimes de leur système, de générations en générations. En abandonnant cette croyance devenue autobloquante quant à leur devenir, ils ont rendu possible la co-création d’une nouvelle économie vertueuse, éthique et solidaire, basée sur le partage, à partir de la culture locale de fruits et légumes, les incroyables comestibles ou « Incredible Edible » en anglais. Cette culture locale est produite bénévolement par l’ensemble des habitants eux-mêmes, partout où c’est possible, dans les lieux publics des villes et des villages ou dans des espaces privés mis gracieusement à disposition. Et partout, il est inscrit « Food To Share » ou encore « nourriture à partager, servez-vous, c’est gratuit » pour les initiatives en France. Ces collectivités découvrent alors un nouvel art de vivre où on a rangé définitivement l’esprit de compétition qui divise les gens entre eux, pour faire l’expérience de nouvelles coopérations basées sur l’autosuffisance alimentaire locale, l’entraide et la bienveillance envers chacun.

Partager cet article

Repost 0

commentaires