Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 08:48

 

Qu'elle hypocrisie ! Il y a une menace nucléaire au Japon avec contamination radioactive assurée. Qu'a cela ne fasse ! Pour faire avaler la pilule au peuple, on remonte le seuil maximal d'irradiation recommandé de 1mSv/an  à 20 mSv/van pour les enfants.

 

N'hésitez pas à signer et à diffusez le lien de la pétition à tous vos contacts : http://www.sortirdunucleaire.org/petition-japon

 

Plus nous serons nombreux à agir, plus notre action sera susceptible d'empêcher l'exposition scandaleuse des enfants japonais à des niveaux d'irradiation très élevés et dangereux pour leur santé.

 

 

Le Réseau "Sortir du nucléaire" est indépendant à 100 % de tout intérêt politique ou privé... il est donc à 100 % dépendant de vous ! Ce sont vos dons qui nous permettent d'exercer notre rôle de contre-pouvoir face à l'industrie nucléaire. Votre soutien, même modeste, est donc essentiel.

 

Et en choisissant de nous soutenir par un don régulier, vous contribuez à renforcer le Réseau "Sortir du nucléaire" dans la durée.

 

Voici le début de la lettre de la pétition :

 

À l’attention de M. Yasuo SAITO, Ambassadeur du Japon en France

 

Votre Excellence,

En France comme en Allemagne, 20 mSv/an est le seuil maximal d'irradiation recommandé pour "les personnes affectées à des travaux sous rayonnements ionisants", c'est-à-dire pour les travailleurs du nucléaire. Au Japon, la loi sur les normes du travail interdit aux personnes de moins de 18 ans de travailler dans ces conditions. De plus, les nourrissons et les enfants sont plus vulnérables que les adultes aux effets sanitaires néfastes de la radioactivité.

Or, le 19 avril 2011, le gouvernement japonais a décidé de relever de 1 mSv/an à 20 mSv/an la norme de radioprotection pour les écoles de la préfecture de Fukushima. Permettre que des enfants soient exposés à de telles doses de rayonnements est révoltant et inhumain.

Nous condamnons fermement cette décision intolérable. C’est pourquoi, M. Saito, nous demandons instamment l'annulation immédiate de cette décision du gouvernement nippon autorisant l’exposition des enfants japonais à des doses de radioactivité pouvant atteindre 20 mSv/an....

.

.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans pétitions
commenter cet article

commentaires