Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 17:33

 

Connaissez-vous l'histoire de little Tyke, la lionne végétarienne qui vécu dans les années 1950 aux Etats Unis ?

L'article est tiré du site http://www.veganspirit.fr/veganspirit/nl5lionnevege

 

Par ailleurs, je n'arrive pas à trouver sur internet l'émission de Art Baker "you asked for it " qui parle de Little Tyke (années 1950). Merci à quiconque qui aurait une piste à me proposer. Je pense que ce serait sympa de visionner cette émission, ultime hommage à cette lionne exceptionnelle.

 

 

L'extraordinaire histoire de Little Tyke, une lionne végétarienne... 

(Source : "Little Tyke" de Georges H. Westbeau)

 

 

"Née d'une mère désorientée et désespérée un triste matin de Septembre, Little Tyke a offert au monde une occasion de réfléchir différemment. Elle allait bouleverser nos croyances les plus ancrées, et nous rappeler les prophécies bibliques. Elle allait révéler en nous la plus profonde tendresse du coeur, et ce de la manière la plus inattendue..." - Georges H. Westbeau

 

Georges Westbeau se trouvait devant la cage de la mère de Little Tyke alors qu'elle allait donner naissance à une nouvelle portée en ce mois de Septembre 1946. Mais cette lionne, qui avait été enlevée à son habitat africain naturel des années auparavant pour être enfermée à vie dans une cage de ce zoo, avait été rendue furieuse et très agressive par la captivité et le confinement, et avait déjà tué ses petits nouveaux-nés à quatre reprises par le passé. Essayait-elle de leur épargner la vie d'emprisonnement, de souffrance et de désespérance qu'elle-même devait supporter depuis toutes ces années ?...

Soudain, un nouveau-né fut projeté contre les barreaux de la cage, juste devant Georges, qui se précipita pour attraper le petit être blessé à travers le grillage, avant que sa mère ne l'achève. La puissante mâchoire de la lionne avait déjà laissé sa marque sur le corps du nouveau-né et sa patte avant droite pendait misérablement... mais ce "pauvre petit" - Little Tyke en anglais - était en vie !!

Little Tyke, qui était une petite femelle, fut confiée à Georges et Margaret Westbeau par la direction du zoo, et alla donc vivre avec eux à Hidden Valley Ranch, situé aux environs de Seattle aux Etats-Unis. Au ranch elle allait être en contact avec de nombreux autres animaux : des chiens, des chats, des chevaux, des vaches, des moutons, des poules, et même des paons ou des biches... Mais à son arrivée, Little Tyke se lia d'abord d'amitié avec un chaton de 3 mois appelé Pinky, et les deux amis devinrent rapidement inséparables...

 

Le problème de la nourriture...

Pendant les 3 premiers mois, Little Tyke fut nourrie avec des biberons de lait tiède, qu'elle appréciait beaucoup et avalait goulûmement... et grâce à des soins attentifs, elle reprit des forces et sa patte commença à guérir.

Le problème se posa lorsque sur les conseils des vétérinaires et des experts, les Westbeau voulurent habituer la petite lionne à des aliments solides. Ils enlevèrent alors tous ses jouets en caoutchouc à l'exception de sa poupée préférée, et les remplacèrent par des os de boeufs fraîchement abattus. Mais Little Tyke ne supportait pas ces os, et leur odeur suffisait déjà à la faire vomir...

Plus tard, Little Tyke accepta de manger des céréales avec du lait, mais toutes les tentatives pour lui faire manger de la viande échouaient... au grand désespoir des Westbeau à qui les experts répétaient qu'un lion ne peut survivre sans manger de la viande !!

Pour essayer d'habituer Little Tyke au goût de la viande progressivement, on conseilla aux Westbeau de mettre un quinzaine de gouttes de sang dans son biberon de lait... mais Little Tyke n'y toucha pas ! Ils réduisirent alors à 10 gouttes, puis 5, et finalement une seule goutte... mais Little Tyke ne voulait rien savoir !

Quelqu'un d'autre suggéra de lui présenter du lait dans une main, puis un mélange de steak hâché avec du lait dans l'autre main... mais Little Tyke se détourna immédiatement du mélange, alors qu'elle avait pourtant très faim ! Georges se sécha les mains sur une serviette de boucher et voulut prendre Little Tyke dans ses bras, mais l'odeur de la viande sur ses mains la fit paniquer et elle s'enfuit. Georges se lava alors les mains consciencieusement, puis prépara un nouveau biberon de lait et reprit Little Tyke dans ses bras avec sa poupée préférée. Elle but son lait avec bonheur, puis alla se coucher sur son coussin avec son copain Pinky...

A l'âge de quatre ans, Little Tyke n'avait toujours pas accepté le moindre petit morceau de viande, ce qui ne l'avait pas empêchée de devenir une magnifique lionne africaine de 160 kilos, en parfaite santé !!

A ce stade, les Westbeau avaient presque abandonné l'idée de lui faire manger de la viande. Ils avaient été jusqu'à offrir une récompense de 1000 dollars à quiconque trouverait un moyen de faire manger de la viande à Little Tyke ! Mais toutes les tentatives avaient systématiquement échoué...

Ce fut un visiteur qui les libéra finalement complètement de leurs dernières inquiétudes au sujet de l'alimentation de leur jeune lionne, lorsqu'il leur dit le plus sérieusement du monde : "Mais vous ne lisez pas la Bible ? Lisez la Genèse 1:29 et 1:30, et vous aurez votre réponse..." :

"Dieu dit : "Je vous donne toutes les herbes portant semence, qui sont sur toute la surface de la terre, et tous les arbres qui ont des fruits portant semence : ce sera votre nourriture. Et à toutes les bêtes sauvages, à tous les oiseaux du ciel, à tout ce qui se meut sur la terre et qui est animé de vie, je donne pour nourriture toute la verdure des plantes..."

Après avoir lu ce passage de la Bible, Georges et Margaret décidèrent d'arrêter de se faire du souci pour Little Tyke et d'accepter totalement son régime végétarien.

Les Westbeau avaient déjà élaboré une alimentation pour Little Tyke qu'elle adorait, basé sur des céréales cuites, des oeufs crus et du lait. Et les experts qui suivaient la santé de Little Tyke ne pouvaient que constater qu'elle était en pleine forme et en parfaite santé !

Avec les années, de nouvelles céréales furent ajoutées à son alimentation, et tout était parfaitement étudié afin qu'elle reçoive une alimentation équilibrée contenant tout ce dont elle avait besoin en termes de protéines, de matières grasses, de glucides, de fibres, de calcium, etc...

Et pour ses dents et ses gencives, on lui donnait des jouets en caoutchouc dur, à la place des os qu'elle avait toujours refusé de ronger.

 

La vie de Little Tyke à Hidden Valley Ranch...

Lorsque la patte de Little Tyke fut complètement guérie, la petite lionne commença à explorer le ranch et à faire connaissance avec de nouveaux compagnons. Elle adorait suivre les Westbeau dans leurs tâches quotidiennes auprès des animaux, et c'est ainsi qu'elle se lia d'amitié avec plusieurs compagnons dans le ranch, et notamment Becky la brebis, qui venait se coucher tout contre Little Tyke...

Un jour, Little Tyke était dehors avec les autres animaux, et en particulier une poule et ses poussins, lorsque soudain, Georges remarqua que Little Tyke avait un drôle d'air, avec une petite expression coupable et les babines refermées sur une mâchoire à l'évidence ouverte... Georges cria : "Little Tyke, qu'est-ce que tu as dans la gueule ?". Elle ouvrit instantannément ses babines, laissant échapper un petit poussin parfaitement indemne, qui battit un peu des ailes, et se dirigea à nouveau vers la douce chaleur de Little Tyke...

La douce lionne végétarienne vivait ainsi, en totale harmonie avec sa famille humaine et ses compagnons animaux, dans une atmosphère d'amour, d'amitié, de respect et d'affection tendre...

Et pendant ce temps-là, la notoriété de Little Tyke grandissait... : d'abord locale, elle devint vite nationale, puis internationale ! Les médias se déplaçaient pour venir faire des reportages sur cette lionne hors du commun, qui refusait de manger de la viande... Et de nombreuses personnes venaient aussi, parfois de très loin, pour rencontrer Little Tyke, (ce qui n'était d'ailleurs pas particulièrement facile à gérer pour la famille Westbeau, comme on peut l'imaginer...).

Little Tyke devint une source d'inspiration pour de très nombreuses personnes dans le monde, et le courrier affluait à Hidden Valley Ranch, le plus souvent pour témoigner de la manière dont les gens avaient été touchés par l'histoire de cette lionne exceptionnelle. Il y avait aussi de plus en plus de demandes de photos de Little Tyke... et c'est ainsi qu'une photo montrant Little Tyke et Becky couchées l'une contre l'autre fut distribuée à des milliers d'exemplaires dans le monde, et représenta pour beaucoup le signe d'un monde meilleur, fondé sur l'amour et la paix entre les êtres...

 

Le dernier témoignage de Little Tyke avant son départ...

Un jour, une grosse émission de télévision particulièrement populaire aux Etats-Unis : l'émission de Art Baker "You asked for it" ("A votre demande !"), s'intéressa aussi à Little Tyke et demanda à faire un reportage sur cette lionne extraordinaire. Le tournage dura 3 semaines à Hollywood...

Cependant, c'est durant ce tournage que Little Tyke contracta le virus qui allait l'emporter d'une inflammation pulmonaire. Le changement de climat brutal entre l'état de Washington et la chaleur de Hollywood à laquelle Little Tyke n'était pas habituée, a probablement joué un rôle dans sa maladie. Little Tyke s'est éteinte peu après son retour à Hidden Valley Ranch, à l'âge de 9 ans (en 1955), mais grâce à cette émission, son histoire et son témoignage d'amour et de paix pour tous les êtres a fait le tour du monde...

A la suite de cette émission, nombreux sont ceux qui ont évoqué ce passage de la Bible : "Et le loup habitera avec l'agneau ; la panthère se couchera avec le chevreau ; le veau, le lionceau et la bête grasse iront ensemble, conduits par un petit garçon... On ne fera plus de mal ni de violence sur toute ma montagne sainte, car le pays sera rempli de la connaissance de Yahvé..." (Isaïe 11-6)

 

Et pour conclure...

Little Tyke reste une énigme pour la science... En effet, les lions sont des animaux carnivores, et sans viande, ils peuvent développer de graves pathologies, et notamment perdre la vue ou développer une cardiomyopathie dégénérative, maladie pouvant les conduire à la mort... La viande contient en effet un acide aminé essentiel pour tous les félins, la taurine, sans lequel se produit une dégénérescence de la rétine et une cardiomyopathie si la carence en taurine est prolongée. Or la taurine se trouve essentiellement dans la viande ! Et pourtant, bien que n'ayant jamais mangé de viande de toute sa vie, Little Tyke n'a jamais développé aucune de ces maladies !!

[Il existe maintenant sur le marché des aliments pour chats végétariens, et ceux-ci sont toujours supplémentés en taurine (et d'autres suppléments importants comme la lysine, un autre acide aminé indispensable, ainsi que la vitamine A, etc)]

Little Tyke était exceptionnelle à plus d'un titre : non seulement elle a toujours refusé catégoriquement de manger de la viande, reniant ainsi l'instinct de base de son espèce... mais en plus, elle n'a jamais souffert d'aucunes carences, et elle s'est même développée en pleine santé ! De l'avis des experts eux-mêmes, elle était plus en forme que l'ensemble des félins qu'ils pouvaient observer dans les zoos dont ils s'occupaient par ailleurs !!

Little Tyke est maintenant entrée dans la légende, et restera une source d'inspiration pour tous ceux qui rêvent d'un monde de paix et d'amour pour tous les êtres...

 

Bibliographie et références

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans animaux - animals
commenter cet article

commentaires