Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 20:01

 

http://fr.raelnews.org/news.php?item.426.5

 
Alors que la pauvreté s’étend (1), les dirigeants politiques continuent d’arborer fièrement des chiffres sur les dépenses d’armement, contribuant ainsi à l’enrichissement des actionnaires des industries militaires. Ainsi, la France, dont la population représente moins de 1% de la population mondiale, se situe au quatrième rang des exportateurs mondiaux d'armement en 2010. « Les crédits consacrés aux équipements militaires ont atteint des niveaux jamais égalés depuis 20 ans, et ce malgré la crise … Un effort budgétaire sans précédent est maintenu malgré les tensions auxquelles sont soumises les finances publiques» énonce le « Rapport au Parlement sur les exportations d’armement de la France en 2010 » (p.15) .

« La France figure parmi les principaux exportateurs mondiaux de matériels de défense… Les performances de la France (sic), qui s’étaient dégradées dans les années 1990, se sont fortement améliorées depuis 2007, notamment grâce au plan de relance des exportations et à l’action des industriels pour atteindre 6,5 milliards d’euros en 2008, 8,16 milliards d’euros en 2009 et 5,12 milliards d’euros en 2010 » (Rapport précité, p.19).

Les intérêts financiers et économiques ayant depuis longtemps pris le pas sur toute autre considération ou valeur humaines, le gouvernement et le monde politico-financier français en général pratiquent dans la plus grande confusion mentale cette duplicité qui consiste à prôner la paix partout dans le monde et vendre dans le même temps le plus d’armes possible pour entretenir des guerres.

Complicité des médias sur les « guerres justes»

Cette même logique économique a poussé un des principaux vendeurs d’armes en France qu’est le groupe Dassault à acquérir une grande majorité des médias. Cette pratique pour contrôler l’opinion publique et lui imposer l’idée d’un monde dangereux où il est nécessaire de s’armer et de faire la guerre permet de distiller l’idée de « guerres justes « ou guerres dites humanitaires.

Avec zèle, les médias entretiennent chaque jour l’opinion publique dans un sentiment de peur et d’insécurité. Les marchands d'armes sont en permanence à l'affût pour vendre "leur guerre juste" et/ou justifier les « dommages collatéraux ».

Soyons clairs, les guerres ne sont justes et surtout « justifiables » que pour ceux qui en défendent les intérêts financiers et économiques. Elles ne sont jamais justes pour le bien de l’Humanité ou pour le bien de celui qui meurt de faim, qui a besoin d’abri ou de soins. Qu’il s’agisse du Kosovo, de la Lybie ou d’autres guerres colonisatrices, ces propagandes politiques relayées par les médias ne peuvent conduire qu’à la destruction. De telles manipulations, venant de l’Otan ou d’autres organismes comme l’Onu, qui soutient les intérêts occidentaux, ont maintes fois été dénoncées par Maitraya Raël (3).

L’espoir du paradisme

Il est possible de construire aujourd’hui une société complètement différente qui place les valeurs humaines au centre des préoccupations et l’économie au service de l’être humain. C’est ce que propose le Paradisme (www.paradism.org). Le cycle de conférences se poursuit en Belgique, le 2 mai 66 Ah (2012). Une présentation de ce système, initié en 2009 par Raël, fondateur et leader du Mouvement Raëlien, en sera faite et un dialogue engagé avec les invités et participants. « Le but est de construire un monde basé sur le bien-être et l’épanouissement pour tous et des personnes de confessions différentes oeuvrent ensemble », souligne Fany Charpentier, l’une des conférencières.

-----------

(1) Sources :
- Rapport 2011-2012 de l’Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale (Onpes). 8,2 millions de personnes vivaient en 2009(dernier chiffre disponible) avec moins de 954 euros (chiffre considéré comme seuil de pauvreté). Ce qui représente plus de 13% de la population.
-http://www.dicod.defense.gouv.fr/actualites/articles/exportations-d-armement-2010-la-france-conserve-la-4e-place. Ce rapport précisé que le ministère de la Défense a pu disposer de 18 milliards d’euros de crédits d’équipement en 2009 et 16 milliards d’euros en 2010, niveau qui sera maintenu en 2011.

(2) Sur ce même portail :(http://www.dicod.defense.gouv.fr/das/maitrise-des-armements) on peut lire : « L’action de la France en matière de maîtrise des armements et de désarmement est guidée par des principes constants : œuvrer à un monde plus sûr et à un ordre international plus juste fondé sur la règle de droit et sur la sécurité collective, prévenir les menaces contre la paix, respecter le droit à la légitime défense, refuser la course aux armements et progresser vers le désarmement général et complet ».

(3) Voir notamment, sur le Kosovo, l'ouvrage Le Maitraya, Extraits de Son enseignement, « La manipulation des militaires », p.215-216, ou plus récemment sur la Lybie : http://fr.raelianews.org/news.php?item.341.5

Partager cet article

Repost 0

commentaires