Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 13:29


 

Lors d’une récente rencontre au Japon, Raël, leader spirituel du Mouvement Raëlien International (MRI) a commenté sur le problème de Fukushima, en disant que le gouvernement japonais avait effectivement fait une erreur en construisant une centrale si proche de l'océan, avec une telle vulnérabilité aux tsunamis, mais il a aussi déclaré que le gouvernement japonais n'a pas beaucoup le choix avec 120 millions de citoyens qui veulent de l’électricité.

« Le problème de l'humanité c’est que nous avons besoin de trop d'électricité. Il y a trop d'humains sur terre, elle est surpeuplée », a expliqué Raël.

Le concept d’avoir trop d’humains sur terre n'est pas nouveau pour les Raëliens. La menace liée à la surpopulation a été clairement décrite dans le Message donné à Raël en 1973; quand il a rencontré les scientifiques qui ont créé la vie sur terre, selon les Écritures raëliennes.

« Avec notre technologie actuelle, il ne devrait pas y avoir plus de 3 milliards de personnes sur terre. Mais nous sommes maintenant plus de deux fois ce nombre », a déclaré Raël dans son récent discours. « À l'heure actuelle, presque tous les gouvernements du monde sont à considérer comme criminels, non pas parce qu'ils construisent des centrales nucléaires, mais parce qu'ils continuent à pousser les gens à avoir davantage d'enfants - et ces enfants veulent avoir plus d'électricité, ce qui signifie davantage d’installations comme Fukushima. La crise à Fukushima n’est que la conséquence de la surpopulation !

Selon Raël, s'il n'y avait que 60 millions de personnes au Japon, les installations à risque comme Fukushima ne seraient pas nécessaires.

« Le gouvernement japonais exhorte les familles japonaises à avoir plus d'enfants, disait Raël, c'est le véritable crime; pas la construction de Fukushima. La seule politique responsable serait de dire à chaque être humain, comme le dit le Message des Elohim transmis en 1973, « Ayez moins d'enfants ! ». Mais, au lieu de suivre cette recommandation, nous avons davantage d'enfants ! Si l'humanité survit - et nous ne sommes pas sûr qu'elle survivra – il est fort possible que des millions de personnes meurent à cause de cette erreur. Et si nous survivons, l'humanité future sur terre nous jugera, elle jugera ceux qui vivent aujourd'hui, et elle dira: « Qu’est-ce qu’ils ont été stupides ! ».

Raël a ajouté que l'Organisation des Nations Unies ne devrait pas attaquer la Libye ou la Syrie, ou vérifier s’il y a des bombes nucléaires en Corée du Nord. L'accent devrait être mis sur le contrôle de la population, a-t-il dit.

« Les Nations Unies devraient forcer tous les pays sur terre à imposer la limite d'un enfant par famille ou par personne, partout dans le monde, disait-il. « Souvenez-vous, lorsque vous faites des bébés, vous commettez un crime contre l'humanité. Nous sommes arrivés à cet étrange stade où donner la vie donne la mort. Chaque fois que vous donnez naissance à un bébé, vous causez plus de décès dans l'avenir parce que davantage de bébés signifie un plus grand besoin d’électricité.

La sage décision c’est de limiter la population. Bien sûr, les gens veulent aimer un enfant, c'est quelque chose de beau. Mais si nous transférons cet amour pour aimer les autres, au lieu d'aimer MES enfants, MON bébé - ce qui est très égoïste - nous aimerons alors l'humanité.

Si nous commençons à considérer l'humanité comme étant notre enfant, nous n'avons plus besoin de cette expérience narcissique qu’est celle d'avoir un bébé qui aura le même visage que nous. »

Raël nous a également rappelé que si nous ne réglons pas ce problème de surpopulation, nous disparaîtrons. « La terre ne disparaîtra pas. Il n'est pas nécessaire de sauver la terre puisque la terre n'a pas besoin de nous, mais l'humanité a besoin de la terre pour survivre; et c'est pourquoi nous devons limiter notre nombre. »

Il a aussi ajouté qu'il est temps pour un peu d’humilité alors que personne en ce moment ne peut régler les problèmes rencontrés par l'humanité: « Si l'humanité commence à dire: « Nous avons été stupides, alors soyons un peu plus humbles, commençons tout d’abord par arrêter d'avoir autant d’enfants et commençons à utiliser les ressources de la terre d'une manière responsable. Arrêtons de ne rendre que quelques personnes riches, tandis que tous les autres meurent de faim; et cessons de faire des guerres ». Il y a tellement de choses à changer. Mais pour arriver à faire ces changements, nous devons tout d'abord développer l'humilité. »

Dans sa conclusion, Raël nous renvoie au Message qu'il a reçu en 1973; ce dernier prédisait non seulement les problèmes de l'époque où nous vivons maintenant, mais il donnait également des solutions.

« Le plus bel acte d'humilité c’est de reconnaître que les Elohim sont nos Créateurs, puis de cesser de penser que nous sommes les leaders de l'univers, disait-il. Nous devons accepter que certains êtres ont des intelligences plus élevées que les nôtres et les accueillir avec humilité, amour et reconnaissance. Suite à cela, ils nous aideront. Nous n’avons qu’un seul moyen de nous en sortir, c’est d'accueillir les Elohim et de leur demander de nettoyer notre merdier. À l'heure actuelle, des milliers de scientifiques tentent de nettoyer Fukushima et ils ne peuvent pas; de plus, il faudra encore au moins 25 ans pour nettoyer Tchernobyl. Ils ne savent pas comment faire, ils n'ont aucune idée. La seule façon de résoudre le problème, c’est de construire l'Ambassade et d'accueillir les Elohim. Si nous faisons cela, ils vont régler le problème en quelques secondes ! »

   

Partager cet article

Repost 0

commentaires