Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 16:01

 

Et encore ! Il ne s'agit que de notre galaxie ! Je vous laisse imaginer les possibilités infinies dans une infinité d'autres galaxies. Qui a dit que nous étions la seule planète habitée dans l'univers ?

http://qc.news.yahoo.com/s/29102010/3/science-exploration-de-l-univers-des-milliards-de-planetes-terre.html

L'immensité de l'Univers commence dans notre galaxie, la Voie lactée.

Le recensement planétaire le plus précis à ce jour a été effectué par des astronomes américains affiliés à la NASA. Ce recensement montre qu'environ une étoile sur quatre semblable à notre Soleil dans la Voie lactée pourrait avoir des planètes de la même taille que la Terre en orbite autour d'elles.

Selon les astronomes de l'Université de Californie à Berkeley qui ont piloté le projet, il existerait ainsi des milliards de planètes comme la Terre dans notre galaxie, dont certaines potentiellement habitables.

Ces estimations ont été rendues possibles grâce au recours à des puissants télescopes W.M Keck situés sur le mont Mauna Kea à Hawaï. Leurs instruments ont scruté 166 étoiles situées dans un rayon de 80 années-lumière de la Terre pendant cinq ans.

Ils ont tenté de détecter des planètes de différentes tailles de la nôtre allant de trois à mille fois sa masse.

L'analyse de ce recensement montre qu'il existe davantage de petites planètes que de grandes, ce qui indique, selon les chercheurs, que les planètes de petite taille seraient les plus fréquentes dans la Voie lactée.

Ces travaux fournissent également de nombreux indices qui laissent penser que les planètes potentiellement habitables pourraient être très nombreuses.

En outre, ce recensement planétaire montre qu'environ 6,5 % des étoiles scrutées ont des planètes de masse intermédiaire, soit de 10 à 30 fois celle de la Terre, comme Neptune et Uranus.

Pas moins de 11,8 % d'entre elles comptent des planètes « super-Terre » dont la masse est d'environ trois à dix fois celle de la Terre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires