Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 14:35

 

On parle souvent des femmes musulmanes, mais rarement des femmes juives qui, elles aussi, dans la culture ultra-conservatrice juive ne rient pas tous les jours.

 

http://raelianews.org/download.php?view.317

« Pourquoi les médias occidentaux critiquent-ils toujours le sort des femmes musulmanes, mais jamais celui des femmes juives ? », demandait Raël, leader spirituel du Mouvement Raëlien, suite à la publication du livre de Deborah Feldman intitulé “Unorthodox”.

Deborah Feldman décrit comment elle a grandi dans une famille ultra-conservatrice juive de New York, où elle ne pouvait pas lire de livres en anglais parce qu’ils étaient impurs. Elle devait se couvrir les chevilles et le cou et cacher qu’elle a été agressée sexuellement, puisqu’on lui a enseigné que la convoitise des hommes était ingouvernable. À 17 ans, on l’a poussée vers un mariage arrangé et une fois mariée, elle a dû se raser la tête et porter une perruque.

« Pourquoi n’entendons-nous que des histoires sur les extrémistes musulmans, mais rien sur 

ce fondamentalisme extrémiste juif ? », questionnait Raël. « N’est-ce pas là une autre preuve que 

les médias sont contrôlés par des juifs qui veulent que tout le monde déteste les musulmans, mais 

qui ne disent rien de négatif sur les traditions juives ».

Un adolescent juif hassidique de New York vient de plaider coupable d’agression pour avoir mis 

le feu à un voisin parce qu’il ne priait pas avec le reste de la communauté.

« Brûler quelqu’un parce qu’il ne va plus à la synagogue, n’est-ce pas là un exemple du plus pur et 

insensé fanatisme ? » commentait Raël. « S’il s’agissait d’un fanatique musulman, tous les médias  

 

en auraient parlé afin d’inciter la haine antimusulmane. Puisqu’il est juif, c’est le silence total   dans les médias traditionnels, dont les propriétaires sont majoritairement juifs comme nous le savons bien".

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans société
commenter cet article

commentaires