Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 09:32

 

 

Après avoir appris que les femmes seraient seins nus durant la marche de la Journée GoTopless à Paris, lancée par l'organisation américaine GoTopless.org, ce samedi 27 août, la Préfecture de Paris a averti clairement et fermement que les participantes seraient arrêtées et sanctionnées si elles se mettaient torse nu, au regard d’un article du code pénal punissant l’exhibition sexuelle.

“Puisque les hommes ont toute latitude pour rester torse nu, la decision de la prefecture est pure discrimination" déclare Clémence Linard, coordinatrice de GoTopless.org en Europe. "Si la Préfecture de Paris ordonne l'arrestation des femmes qui seraient seins nus, comme elle l’a annoncé, sans arrêter les hommes, alors que nul écrit n'interdit d'être topless a Paris, elle montrera une fois de plus que les principes d'égalité dont elle se reclame ne sont que des mots. Elle devra aussi interdire toutes les publicités placardées sur les murs de la villes, les magazines vendus dans les kiosques et tout autre support présentant des poitrines de femmes et d'hommes torses nus" ajoute-elle.

L'organisation GoTopless.org, basée aux Etats-Unis, organise, pour la quatrième année consécutive, cet événement de protestation international pour proclamer le droit constitutionnel des femmes à être « topless » en public, autant que les hommes. Pour Raël, leader spirituel du Mouvement Raëlien et fondateur de GoTopless.org, l'équation est simple : "Aussi longtemps que l’on permettra aux hommes d’être topless en public, les femmes doivent avoir le même droit constitutionnel. Sinon, les hommes doivent porter quelque chose pour cacher leur poitrine."

"Bien que le principe d'égalité des sexes fait partie de la constitution française et des traités Européens d'Amsterdam et de Lisbonne, ce cas illustre parfaitement que la morale judéo-chrétienne est tout simplement au dessus des droits de l'homme en France” souligne Clémence Linard. "Le fait que la prefecture considére l'action de découvrir sa poitrine comme une exhibition sexuelle montre l'ampleur du tabou et des interdictions morales dans lesquelles nous baignons en France."

"C'est bien parce que c'est caché et interdit que cela devient une obsession à connotation sexuelle.” ajoute Clemence Linard. “Il y a quelques sicles, le simple fait de dévoiler une cheville était considéré comme étant une exhibition sexuelle. Aujourd'hui la cheville étant largement accessible, elle a perdu de son attrait ou plus précisément, elle a repris une juste place dans la diversité des attraits et il en sera de même pour les seins des femmes. Au lieu d'interdire et de discriminer les femmes qui osent faire respecter leur droit en étant seins nus, la France devraient les protéger comme elle se doit de le faire pour chaque citoyen qui est dans son droit civique et qui le revendique." conclut-elle.

Ce samedi 27 août, celles-ci défileront avec des bandes de sparadrap sur les seins et seront accompagnées par les hommes qui eux, porteront un soutien gorge en guise de soutien. Le public est invité à rejoindre les participants de GoTopless.org dans les rues de Paris pour faire respecter le droit des femmes discriminées. Le cortège partira de la Place St-Michel à 15h et finira à 17h30, Quai de la Corse. Il passera sur les axes suivants: Boulevard St Michel - Boulevard St Germain – Carrefour Odéon – Boulevard St Germain – Rue Saint Jacques – Rue du Petit Pont – Rue de la Cité

Des marches GoTopless.org sont organisées le même jour à Genève et Rotterdam.

Partager cet article

Repost 0

commentaires