Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 20:48

 

Ci-dessous le courrier qu'un de mes amis, sur le point d'être radié de Pole-emploi et du RSA, a envoyé à sa conseillère.

http://www.france-annuaire-blogs.com/blog.php/le-blog-de-jahwel/coup-de-gueule/2011/07/21/conseille-emploi

 

Madame La Conseillère,

Suite à notre contact téléphonique, je vous joints ci-dessous, à ce mail une copie d’écran, faisant bonne foi des 2 mails que je vous ai envoyé. 1 le samedi 9 juillet et l’autre le 11 juillet (de mon portable...). Vous pourrez constater que l’adresse mail est bonne.

Je souhaiterai juste que vous puissiez comprendre, que les personnes que vous recevez sont des êtres humains qui peuvent souffrir terriblement de leur situation... et que ce serait un raccourci de penser qu’ils sont juste des objets à travailler. Vous, qui êtes dans le milieu artistique, vous connaissez plus que quiconque, les souffrances qu’endurent ces artistes qui ont un talent à offrir à l’humanité, mais qui sont aspirés par les obligations d’une société soi-disant juste et solidaire... ! Vous savez comme moi, qu’en empêchant un artiste d’exprimer son art et en finalité ce qu’il est, c’est une façon de le tuer à petit feu... Tout comme moi, vous connaissez le nombre qui finissent drogués, alcooliques ou qui se suicident, de n’avoir pu accomplir ce qu’ils étaient... Et aussi vous savez que les seuls artistes qui arrivent à exprimer leur art, sont ceux qui ne font aucun compromis... Certains sont soutenu par une famille ou ont la chance d’être entourés par les bonnes personnes et malgré tout ils ne décollent jamais... Que dire de ceux qui doivent accepter de vivre à la rue pour être fidèles à eux-mêmes... et qui ne méritent en aucune manière cette condition... ? Et pour ceux qui réussissent, 1 artiste sur + de 100, voir 1000, les autres sont sacrifiés, dans cette machine à broyer les êtres humains..., qu’on appelle la société... !

Pourtant les mots clés de notre société, sont : “Egalité”, “Fraternité” et “Liberté”... Et la Déclaration des Droits de l’Homme, dont la France se vante..., dit à l’article 1 : “Tous les êtres humains naissent libre et égaux en droits... Ils sont doués de raison et de conscience et doivent se comporter avec dignité, les uns avec les autres dans un esprit de bienveillance et de fraternité” ! Mais qu’en est-il de la réalité ? Quand dans un système comme le Pôle emploi, on vous dit que nous les miséreux bénéficiaires du RSA, en plus de vivre un calvaire on a des obligations..., où est l’égalité ? Quand on est menacé en permanence de perdre ses droits à manger et à être logé..., où est la fraternité ? Quand le seul mot qu’on a à la bouche c’est obligation et devoir, alors même que vivre est un droit inconditionnel..., où est la liberté... ?

Madame La Conseillère, je vais vous dire le fond de ma pensée. Les vrais artistes, sont ceux qui se rebellent, ceux qui se servent de leur art pour dénoncer les injustices. Ceux qui se battent à travers leur art pour conduire la société à plus d’humanité. Comme Coluche, qui pour moi était l’un de ses rares vrais artistes.

Alors, si je me rebelle, ce n’est pas parce que je suis violent ou négatif, mais parce que si je ne le fais pas..., qui va le faire ?

Je sais et je sens bien que vous êtes une personne honnête et sincère dans votre démarche de conseillère. Mais avez-vous vraiment conscience de la responsabilité que vous avez au sein de cette organisation d’état ? Vous rendez-vous vraiment compte que derrière les personnes que vous recevez dans votre bureau, il y en a qui se retrouvent à la rue, qui se suicident ou qui plongent dans les drogues ou l’alcool, parce qu’à un moment la pression qu’on leur met est telle, que devant l’angoisse de se retrouver à la rue et le harcèlement des RDV mensuels, qui peuvent à tout moment se transformer en “Radiation” (quel beau terme..., moi qui suis juif, je pense à mes arrières grand-parents qui ont été gazés...), ils décrochent et n’ont plus la force de se battre ?

Rendez-vous compte que vous travaillez dans une organisation qui travaille les êtres humains comme on travaille un boulon d’usine... ? Que chaque mois, ce sont des milliers de personnes qui sont “Radiées”... ? Envoyés dans la case “Bon à rien”... ! Que deviennent ces personnes ? Le savez-vous ? Vous êtes-vous posé la question... ? Cela ne vous dérange-t-il pas de travailler pour une telle organisation ?

Dans une attaque de banque, ce n’est pas le chauffeur qui attaque la banque..., mais il sert celui qui est au guichet et brandit son arme... Celui qui a appuyé sur le bouton pour décrocher la bombe Hiroshima et tué 250 000 personnes, obéissait à un ordre et avait en plus le sentiment d’accomplir une juste cause pour sa patrie... ! Al Capone, lui-même, se considérait comme un bienfaiteur de l’Humanité... ! Nous sommes tous responsables de nos actes, ainsi que des organisations pour lesquels on s’engage.

Je sais que vous faîtes ce travail dans un but honorable..., mais vous ne pouvez pas occulter la misère qu’elle engendre ? Vous ne pouvez pas remplir la petite partie de vos documents en occultant l’autre partie..., celle que vous ne pouvez modifier et qui menace les chômeurs de sanctions..., à travers des articles effrayants qui ne sont ni plus ni moins que du chantage... Si on n’obéit pas..., on sera puni... !!! Si vous occultez cette partie... (ce que cherche à faire l’état..., afin de vous déresponsabiliser...), alors vous êtes complice de cette organisation, au même titre que le chauffeur qui conduit les bandits et qui est peut-être une personne formidable... Si le bandit tire sur le caissier..., le chauffeur est autant responsable... ! La question est donc... : “Etes-vous véritablement consciente de la portée de votre responsabilité ?”

Je connais une personne, ancienne Directrice d’un Pôle emploi (dont sa plainte à été publiée sur Internet), qui a démissionnée, pour toutes ces raisons... Elle ne supportait plus l’hypocrisie, qui consistait à faire croire aux conseillés et conseillères à travers des formations rodées et valorisantes..., que leur travail était noble, alors qu’en réalité, ils ne sont que simplement manipulés par un gouvernement qui se sert d’eux pour effectuer en réalité les basses besognes... ! Un travail de surveillance, de flicage, de triage et de sanctions... Et ces sanctions..., concernent la vie des gens... ! Vous tenez la vie des gens suspendue à vos décisions... Vous allez donner du travail à certains..., très peu... et vous allez envoyer les autres au mouroir, sans intention de donner la mort, mais c’est une réalité... Vous ne pouvez pas ne pas le voir.

Et si vous condamnez mon mail, pardon..., mais c’est que vous ne voulez pas voir. Vous trouverez alors toutes les justifications..., pour ne pas voir ! Si vous voulez une réalité, alors vous avez la mienne... Si on me retire le RSA, je mettrai fin à mes jours. Parce que je connais la vie, mieux que quiconque... Je sais ce qu’est avoir faim, avoir froid, se sentir seul au monde, se sentir exclus..., bien que je connais aussi le bon coté de la vie... ! Parce je sers les intérêts de l’humanité depuis que je suis petit..., comme un musicien qui a ça dans la peau, dès l’âge de 5 ou 6 ans. Moi, il m’a fallut attendre l’adolescence, parce que mon talent touche la conscience et que la conscience nait à l’adolescence... Vous ne connaissez rien de moi, mais à 48 ans, j’ai accompli ma mission d’être humain... et plus encore... ! Je n’ai plus rien à perdre maintenant..., mais je sais que si cette société m’envoi à la rue..., je n’y vivrai pas une seconde fois... Et je laisserai alors l’humanité et ses êtres humains prendre leurs responsabilités...

Il y a des lois dans ce monde..., mais ces lois ont tué tous les bienfaiteurs de l’humanité... De Jésus mort sur la croix, à Martin Luther King, Gandhi, Nelson Mandela, Giordano Bruno, Coluche, etc..., ils ont tous été molestés et en finalité tués, assassinés, torturés..., alors même qu’ils parlaient d’amour, de justice, de droits, de respect, de dignité, de liberté et de fraternité... Nos Etats qui créés leurs lois et obligations..., sont-ils dignes de ces représentants ? Nos Etats, sont-ils respectueux de ces hommes et femmes..., là, alors même qu’ils sont reconnus comme les Saints de l’Humanité ? Nos Etats représentent-ils la paix, la fraternité, la solidarité, la liberté... ? Sont-ils en phase avec ces Saints ? Suffit-il de coller leur étiquette ou leur poster sur le mur de sa chambre pour se sentir investi par leur cause et leur parcours ? Penser est une chose, agir en est une autre... !!!

Alors c’est un droit, voir un devoir de se rebeller, face à un état oppresseur, injuste, manipulateur, qui asservi son peuple et le rend à l’état d’esclave ! Oui, d’esclave... ! Certains dans l’humanité ont ouvert les yeux pour voir cela... Les autres, sont dedans aveugles... (“Ils ont des yeux mais ne voient pas...”), en pensant que c’est normal... !!! Mais seuls ceux qui ouvriront les yeux, auront le droit à la considération et l’admiration de ceux qui ont créé toute vie sur terre... De ceux qui ont créé suffisamment de fruits, de légumes et d’animaux, pour que jamais l’homme ne devienne un esclave.

Et ceux qui d’une manière ou d’une autre auront contribué à faire de cet homme un esclave..., devront à l’heure de leur mort rendre des comptes... Et seuls ceux qui auront été dignes... et auront libéré cet homme..., pourront à l’heure de leur mort..., mourir en toute sérénité... Et les meilleurs d’entres-eux..., vivront éternellement...

Si vous avez lu jusque là, c’est que vous êtes douée de conscience... et d’humanité... Que vous êtes prête à faire les bons choix... La question est simplement..., les ferez-vous ?

En ce qui me concerne, je vous demanderai simplement que vous m’accordiez le respect dont j’ai le droit et de ne pas vous présenter devant moi comme un Maitre auquel je dois obéir et me soumettre... ! Vous avez ma vie entres vos mains..., faites-en bon usage...

Voici une goutte d’eau du travail que j’accompli depuis des années, bénévolement et sans compensation financière... Il s’agit d’un site, dont je suis le créateur et réalisateur (sauf pour les vidéos...). Vous y verrez donc un artiste qui donne sans demander en échange, si ce n’est un peu de pain et une couche pour se couvrir du froid et de la pluie. Pour le reste, je vous offre l’essentiel de mon amour et je ne vous demanderai rien en retour, ni obligation, ni devoir, ni même un soupçon de reconnaissance, tant bien même que je puisse faire de vous..., une vrai femme, doué de raison, d’amour et de conscience...

Voici, juste quelques vidéos en rapport avec mon mails. Ce sont de véritables trésors qui peuvent changer une vie :

http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/servitude.php

http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/Silvano-Agosti.php

http://www.abracada.com/conscience/Videos-Conscience/transition.php

Fraternellement, un être humain doué de raison et de conscience... et libre !

Jahwel

Partager cet article

Repost 0

commentaires