Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 18:35

 

Un de mes amis est tombé dans le panneau ! Lui qui ne se faisait jamais vacciner contre la grippe en hiver l'a fait cette année, sur insistance de son médecin traitant. Il croyait bien faire ! Mal lui a pris ! Depuis, il se sent patraque (avec tous les symptômes de la grippe) au point où il est retourné chez son médecin qui lui a alors prescrit un médicament *. Mal lui a encore pris ! Les effets secondaires étaient tels (avec possibilité de rupture de tendons au niveau des chevilles !) qu'il a arrêté d'en prendre. Il s'est juré que plus jamais on ne lui reprendrait.

Mon ami va être content quand je vais lui apprendre que grâce à lui, son médecin a gagné de l'argent. Dans ce cas, peut-on dire que son médecin est un ami qui veut du bien ???

* Le nom de ce médicament est LEVOFLOXACINE - "Mise en garde : ce médicament est susceptible de provoquer une tendinite, plus particulièrement du tendon d'achille, pouvant conduire à une rupture. Les tendinites peuvent survenir dès les deux premiers jours de traitement et atteindre les deux côtés". Oups !!!

       

Les marchands de vaccins ne savent plus comment vendre leurs poisons bidouillés car les consommateurs sont de plus en plus avertis et conscients des dangers. Aussi sont-ils obligés d’avoir recours à des subterfuges inattendus pour écumer une clientèle naïve et garder leur cotation en bourse.
 

Aux États-Unis, ils ont déjà utilisé des bons d’achats pour des vêtements et autres avantages en nature que l’on distribuait aux candidates au vaccin Gardasil.

Ils viennent de trouver un autre attrape-nigaud. Les drugstores donnent à présent desbons de réduction sur la nourriture à ceux qui acceptent de se faire vacciner contre la grippe. Walgreens est une chaîne de pharmacie de plus de 6 500 magasins sur l’ensemble du territoire américain. Ces pharmacies, qui sont avant tout des drugstores avec des horaires d’ouverture assez larges, vendent toutes sortes de marchandises. Leurs employés ont reçu la consigne d’inciter fortement les clients, lorsqu’ils passent à la caisse, à se faire vacciner contre la grippe. D’ailleurs, leur insistance est considérée comme du harcèlement par une bonne partie de la clientèle. Mais il est difficile de les blâmer car ils sont pris en otage et risquent d’être renvoyés s’ils n’obtiennent pas des résultats satisfaisants. En revanche, lorsqu’ils atteignent leur quota, ils sont remerciés… par un iPad.

En France, madame Bachelot a inventé les « contrats d’amélioration des pratiques individuelles » (CAPI) qui sont souscrits de manière volontaire et individuelle par les praticiens pour une durée de trois ans. Entre autres, les médecins signataires s’engagent à atteindre 16 objectifs de santé publique, les incitations à la vaccination en faisant partie.

Dix mille praticiens, soit plus de 1 sur 6, ont ainsi signé un contrat avec l’Assurance-maladie et recevront jusqu’à 7 euros par an et par patient s’ils atteignent certains des 16 objectifs, tels que patients âgés vaccinés contre la grippe ou patientes ayant effectué une mammographieMalheur aux patients obéissants !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans médecine
commenter cet article

commentaires

Laurent 23/02/2012 16:35


test