Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 09:15
Haute-Garonne : retrouvé à 900 km de chez lui, Loupic le chat rentre en covoiturage
Le covoiturage c’est super ! et pas que pour les humains !
 
 

Ce chat, qui avait été adopté par une habitante de Muret, avait disparu il y a un an et demi. Loupic, de son nom, est réapparu en décembre dernier à Arras grâce au... covoiturage.  

"Il faut absolument faire tatouer ou pucer vos animaux de compagnie, explique Monique Lozes, présidente de l'association du Chat libre Toulouse Mirail, et cette histoire en est la preuve !" Au printemps 2015, l'association recueille Loupic, un chaton qui trainait dans Muret, il est alors tatoué et vacciné avant d'être adopté par une muretaine à l'occasion d'une exposition dans un magasin animalier de Portet. Mais le 14 juillet 2015, probablement effrayé par les pétards et les feux d'artifice, le chat prend la poudre d'escampette. Les jours passent mais Loupic ne revient pas. Sa propriétaire, affolée, prévient l'association, et engage toutes les démarches nécessaires pour le retrouver. En vain.

 
 

La propriétaire manque de s'évanouir

"En décembre 2016, l'association reçoit un appel téléphonique de la SPA d'Arras dans le Pas-de-Calais. Ils nous préviennent que Loupic traîne sur leur parking où ils le nourrissent depuis un mois. Nous alertons aussitôt sa propriétaire qui a failli s'évanouir en apprenant la nouvelle", raconte Monique Lozes. La propriétaire n'est cependant pas au bout de ses surprises. Le retour de Loupic soulève effectivement un problème : la SPA demande qu'on vienne le chercher dans le Pas-de-Calais.

Comment l'animal a-t-il pu parcourir autant de kilomètres ?

"Nous nous sommes creusés la tête durant deux semaines pour aider la maîtresse à trouver une solution. Enfin, elle a fini par trouver un monsieur sur Internet qui, venant de Tourcoing en direction de Toulouse, a accepté de faire un détour à Arras pour récupérer le chat", poursuit Monique Lozes. Le 23 décembre, Loupic a donc pu retrouver sa maison muretaine. On n'a jamais su comment l'animal avait pu parcourir autant de kilomètres, et on ne le saura probablement jamais... Heureusement, grâce à son tatouage, l'histoire finit comme un cadeau de Noël.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans animaux - animals
commenter cet article

commentaires