Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 13:06
Les bactériophages : les virus guérisseurs, l’espoir contre les maladies nosocomiales ?

Le seul représentant de cette technique de guérison en France est le docteur Paul-Hervé RICHE, attaché des hôpitaux en neurochirurgie à Montpellier et ancien interne au centre Héliomarine du Grau du Roi. Il est actuellement à la retraite et habite à Nimes.

Voici son site : http://docteurphage.com/

Il a pris en charge pendant 40 ans des milliers de patients souffrant d’infections graves, leur évitant , pour certains, l’amputation de jambes. Mais cela lui vaut quelques démêlés avec l’ordre des médecins. Il gagne tous ses procès. Actuellement à la retraite il continue néanmoins d’aider gratuitement ceux qui le sollicitent. Il donne son n° de téléphone dans ses vidéos.

Il a été formé par le Docteur André RAIGA-CLEMENCEAU lui-même élève de Félix d’Hérelle qui, en 1917, a découvert les bactériophages.

Quelques vidéos à voir :

https://www.youtube.com/watch?v=1bEblVLsiBs

https://www.youtube.com/watch?v=vVn6hjIom3w

http://www.prevention-sante.eu/actus/bacteriophages-virus-guerisseurs-entretien-docteur-riche

Avec Philippe GARRIGUES, il a écrit un “manuel de phagothérapie pratique”, livre préfacé par Yves ALLIEU, professeur honoraire de la faculté de médecine de Montpellier.

La pratique de la phagothérapie a été volontairement abandonnée en 1980 en France pour faire la place aux antibiotiques. Et les bactériophages ont été frappés d’interdiction de commercialisation depuis cette date. Cependant le nombre des victimes des bactéries résistantes aux antibiotiques inquiète. Les infections nosocomiales en font partie. Et comme par hasard cette pratique refait surface.

En Europe ce n’est pas moins de quelques 4,1 millions de personnes qui sont victimes d’une infection nosocomiale chaque année et donc des milliers en meurent (250 000 morts sous antibiotiques).

Il faut savoir que les pays de l’ancien bloc soviétique (Russie, Ukraine, Georgie, ...) n’ont jamais abandonné le traitement. Et c’est là-bas que l’on peut se faire envoyer les précieux “phages” qui éviteront peut-être l’amputation d’une jambe ou la mort.

Qu’est-ce que la phagothérapie ?

Paul-Hervé RICHE dit : “la phagothérapie consiste d’abord à remettre en place les équilibres naturels du corps humains”...

Les bactériophages sont naturellement présents dans tous les organismes vivants – invertébrés, poissons, plantes, humains...

Il existe des conditions qui tuent ces bactériophages :

- l’acidification du corps. D’où l’intérêt d’avoir un “régime” alcalinisant et de consommer des eaux bicarbonatées comme Vichy, vittel et badoit,

- l’hyperglycémie chez les diabétiques.

- le corps développe des antiphages. Il est intéressant alors de pratiquer l’auto-hémo-thérapie.

Le régime idéal pour développer nos phages naturellement : Eviter les sucreries, éviter ce qui est acidifiant (viandes rouges en grande quantité), légumes...

Partager cet article

Repost 0

commentaires