Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 17:57
L’irradiation de nos aliments : un sujet encore tabou en France

Le logo en vert qui fait penser à une plante, donc inoffensive, est le symbole international d'irradiation des aliments ! A mon avis c'est pour rassurer la population. Mais sommes-nous vraiment au courant de cette pratique ?

Le lien pour la vidéo : https://www.dailymotion.com/video/x3moh42_aliments-irradies-mauvaises-ondes_school

Quand on pose la question : “mangez-vous des aliments irradiés”, beaucoup de personnes ne savent même pas ce que c’est que l’irradiation ou plutôt l’ionisation des produits alimentaires. Et encore plus surprenant quand l’étonnement vient de nos propres députés. Certes, le décret qui légalise cette pratique en France date de 1970 et on en parle rarement dans la rue. Mais aucun député interrogé dans l’interview n’est au courant de l’irradiation et encore moins à quelle dose elle se situe.

L’irradiation se fait avec des rayons gamma, les mêmes utilisés dans les centrales nucléaires. Elle concerne une liste d’aliments qui comprend entre autres les volailles, les légumes secs, les échalotes, les oignons, l’ail, les crustacés, les cuisses de grenouilles, les épices, les farines, les céréales, certains légumes comme les pommes de terre pour éviter qu’elles ne germent, les fraises, etc... soit environ 3 % des aliments.

Pourtant, le professeur Eric MARCHIONI, chercheur à la faculté de pharmacie de STRASBOURG, a conduit quelques expériences sur des souris qui l’ont mené à annoncé que les aliments irradiés ingérés ont provoqué trois fois plus de tumeurs cancéreuses sur des souris qui avait déjà le cancer. Il a même découvert une molécule qui n’existe pas à l’état naturel et qui se retrouve dans les aliments après irradiation : les cyclobutanones.

Au parlement de STRASBOURG, Michèle RIVASI, députée européenne des verts, a fait un rapport sur l’irradiation et aimerait que d’autres études soient financées et menées pour démontrer la toxicité ou la non toxicité de l’irradiation des aliments pour les humains et pour les animaux.

En attendant d’avoir les résultats je vais privilégier le plus possible les légumes et fruits naturels que je vais chercher chez mon paysan AMAP, garantis non irradiés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans société
commenter cet article

commentaires