Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise
  • Le blog de Françoise
  • : Ma nation, c'est l'infini. Aller au-delà des frontières, terrestres, planétaires, galactiques, ethniques, culturelles, génétiques, sexuelles et autres, c'est le début de la liberté et de l'amour universel. My nation is the Infinite. To go beyond terrestrial, planetary, galactical, ethnic, genetic, sexual and others frontiers. This is the beginning of freedom and universal love.
  • Contact

Mes lectures

contactez-moi

18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 17:41
ça y est !  l’étape 1 de mon projet de permaculture est enfin terminée. Il m’aura fallu 14 jours, répartis sur trois semaines, à raison de deux, voire trois heures par jour pour la finaliser, cette étape. Je pense que ce fut la plus dure.
 
Aujourd’hui, mercredi 18 décembre, j’ai commencé l’étape 2 et 3. L’étape 2 consiste à tapisser le fond de mon trou, d’une hauteur de 50 centimètres, de troncs d’arbres morts. L’étape 3 consiste, elle, à combler les trous par du broyat forestier. Pour cela, un de mes amis m’a indiqué un endroit magique où se trouve un véritable trésor : des troncs d’arbres à perte de vue (dont certains en état de décomposition avancée comme je le souhaite), du broyat forestier qui sent l’humus des sous-bois, du BRF, en veux-tu, en voilà ! (BRF – Bois Raméal Fragmenté) et du BRF qui sent bon les essences de pin et de sapin !
 
C’est fabuleux pour une jardinière comme moi que d’avoir, à portée de main autant de matériaux pour le jardinage ! (à 2km de chez moi, sortie de mon village). En trois heures, j’ai déjà tapissé un quart du trou !
A suivre !
Mon projet de permaculture : étape 2 et 3
Mon projet de permaculture : étape 2 et 3
Mon projet de permaculture : étape 2 et 3
Mon projet de permaculture : étape 2 et 3
Mon projet de permaculture : étape 2 et 3
Mon projet de permaculture : étape 2 et 3
Mon projet de permaculture : étape 2 et 3

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise - dans jardinage biodynamique
commenter cet article

commentaires